[./bio_patrick_guerin.html]
[./page_210a.html]
[./page_211.html]
[./page_221.html]
[./page_231.html]
[./page_3.html]
[./page_61a.html]
[./page_51.html]
[./page_54.html]
[./page_57.html]
[./page_59.html]
[./page_61.html]
[./page_71.html]
[./page_72.html]
[./page_73.html]
[./page_74.html]
[./page_75.html]
[./page_81.html]
[./accueil.html]
[./info.html]
[./mail.html]
[./page_210a.html]
[./page_210b.html]
[./page_210c.html]
[./page_210d.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
WURLITZER

La tradition musicale de la famille Wurlitzer remonte au 17ième siècle.Les ancêtres de Rudolph Wurlitzer, émigré aux Etats-Unis en 1853 à l'âge de 24 ans, avaient acquis une renommée en Saxe comme fabricants et commerçants d'instrumentsde musique. Rudolph Wurlitzer fonda THE WURLITZER COMPANY en 1856. C'est en 1896 que le 'Tonophone', le premier piano actionné par pièces de monnaie fut mis sur le marché.  Au début des années 30, Farny Wurlitzer, fils cadet du fondateur de l'entreprise, acheta un mécanisme de juke-box breveté, engagea l'inventeur, Homer Capehart et un designer de génie nommé Paul Fuller.

Pour Wurlitzer, c'était le début de 'l'âge d'or' du juke-box avec les premiers appareils jouant les anciens disques en gomme-laque à 78 tours. En un rien de temps, Wurlitzer conquit plus de 60 % du marché en boom des juke-boxes. Avec 'Music for millions', le nom de WURLITZER devint au cours de ces années synonyme de juke-boxes.  L'année 1933 a été l'année décisive de l'histoire de WURLITZER. A partir de 1933, le juke-box Wurlitzer fit son entrée dans les restaurants et les bars avec le premier modèle "P10". Après introduction d'une pièce de monnaie, il était possible de choisir son titre préféré de 10 disques en gomme-laque.  Après introduction d'une pièce de monnaie, on peut faire son choix de musique. Seulement, aujourd'hui, les CD ont remplacé les disques et le choix de titres s'étend à 2 000. La qualité du son est nettement meilleure. L'article faisant fureur fut le WURLITZER '1015' en 1946.

A cause de la guerre, Wurlitzer avait dû arrêter la production de juke-boxes afin de fabriquer des produits importants pour la guerre comme par exemple des pièces de radar. Entre temps, les ingénieurs, à leur tête Paul Fuller, avaient pourtant travaillé à la mise au point de nouveaux juke- boxes. Le résultat fut le "1015". Entre 1946 et 1947, 56 000 appareils furent fabriqués et vendus en seulement 18 mois. Pour beaucoup, le '1015' est le plus beau juke-box de tous les temps de par son design exceptionnel. Dans tous les cas, il est le modèle le plus vendu de par le monde au 20ième siècle.

 'L'âge d'or' des juke-boxes dura jusqu'aux premières années d'après-guerre.C'est autour de 1950 que débuta 'l'âge d'argent' des juke-boxes. Le design fut modifié et le disque mono à 45 tours fit son apparition. Le standard était de 100 titres au choix. Des juke-boxes chromés et scintillants, répandant une lumière magique furent créés, devenant le point d'attraction fascinant des bars et cafés. En 1956, Wurlitzer a produit son premier Juke Box avec une sélection de 200 titres, ceci en parfaite coordination avec le centième anniversaire de la création de la Société. 40 ans après l'original '1015', la Deutsche Wurlitzer GmbH présenta en 1986 le juke-box nostalgique "One More Time" avec une technique moderne, modèle dont la popularité est toujours énorme.